TECOI et FANUC se sont associés pour produire des machines CNC à la pointe de la technologie 

Objectif :
Améliorer les performances des machines, rester compétitif, garantir plus de précision, limiter les temps d'arrêt de la machine et raccourcir les temps de cycle pour gagner du temps et augmenter la productivité.

Solution :
Pour équiper les machines, TECOI utilise les CNC FANUC série 31i faciles à programmer. Installez des robots FANUC pour décharger les pièces finies. Équipés d'une pince dotée de 40 ventouses indépendantes, ces robots prélèvent les pièces et les placent sur des palettes prêtes à l'emballage.

Résultat :
La productivité et la précision ont été améliorées grâce à l'introduction des commandes numériques haute performance FANUC sur la gamme de robots TECOI. L'ajout de robots FANUC a également permis de rationnaliser les process de manutention et d'augmenter les cadences.



D'après Jorge Rodríguez, PDG de Tecoi, « C'est essentiellement pour sa précision et sa polyvalence que nous avons choisi FANUC. Nous bénéficions ici d'une large variété de tâches, notamment le biseautage. Une fois les têtes de biseautage installées sur nos machines, les exigences sont devenues plus élevées. Les commandes utilisées jusqu'ici ne pouvaient plus convenir. Une commande numérique plus puissante s'est avérée nécessaire pour exécuter davantage de tâches et contrôler une série de fonctions, notamment la découpe en biseau et la hauteur de tôle. Il a fallu également améliorer la précision et la capacité des moteurs à coordonner les mouvements sur 6 axes… »

Le rôle crucial de l'automatisation et des commandes numériques

PLUS DE PRODUCTIVITÉ ET DE FLEXIBILITÉ DANS LA DÉCOUPE DE TOLE

TECOI, spécialiste de la conception et la production de machines de découpe, a trouvé dans FANUC le partenaire idéal pour développer des machines et des systèmes de production hautement innovants et performants. Les commandes numériques et l'automatisation ont joué un rôle fondamental pour réaliser les objectifs dans ce secteur stratégique. La société TECOI a été fondée en 1995 dans la vallée de Sabero dans la province du León. C'est le résultat d'une fusion entre deux compagnies, une spécialisée dans la fabrication de machines automatisées, l'autre tournée vers les solutions de développement dans la métallurgie. Cette combinaison de ressources techniques et humaines a poussé l'entreprise à investir dans l'innovation et dans la conception de toutes les machines et les pièces qu'elle produit. À l'origine, son travail concernait essentiellement la conception, la fabrication, l'installation et la maintenance des tables et des machines de découpe au plasma/oxy. La gamme de produits s'est pas la suite élargie, avec des machines de découpe au laser et des machines combinant les machines d'usinage et de découpe de tôle, ainsi que la préparation des chanfreins. Avec les améliorations ajoutées aux modèles précédents, la dernière génération de machines-outils a largement été améliorée. Elles sont en mesure de répondre aux conditions définies pour certaines applications de préparation de chanfreins et dans quelques autres secteurs spécifiques. Par exemple, il est préférable de ne pas utiliser des méthodes de traitement thermique pour la préparation des chanfreins dans l'industrie des éoliennes. La chaleur altère en effet les caractéristiques du matériel. Pour résoudre ce genre de problèmes pratiques, l'entreprise a adopté l'usinage pour le perçage, le taraudage rigide et le fraisage. Plus important encore, chaque machine produite actuellement peut être configurée en fonction des exigences précises de chaque client.

Un allié précieux

Pour continuer à améliorer les performances de la machine, il fallait les équiper de commandes optimisant la fiabilité et la précision. C'est de là que la collaboration avec FANUC est partie. C'est également pour cette raison que FANUC joue un rôle décisif dans la stratégie de l'entreprise. D'après Jorge Rodríguez, PDG de Tecoi, « C'est essentiellement pour sa précision et sa polyvalence que nous avons choisi FANUC. Nous bénéficions ici d'une large variété de tâches, notamment le biseautage. Une fois les têtes de biseautage installées sur nos machines, les exigences sont devenues plus élevées. Les commandes utilisées jusqu'ici ne pouvaient plus convenir. Une commande numérique plus puissante s'est avérée nécessaire pour exécuter plus de tâches et contrôler une série de fonctions, notamment la découpe en biseau et la hauteur de tôle. Il a fallu également améliorer la précision et la capacité des moteurs à coordonner les mouvements sur 6 axes… »
Dans ce secteur, la grande expérience de FANUC en matière de solutions d'automatisation a largement contribué à donner plus de valeur à l'expertise de découpe de Tecoi. Une alliance parfaite. Les opérations de découpe plasma/oxy, la découpe au laser et l'usinage, et surtout le perçage, le taraudage rigide et le fraisage, tout peut être contrôlé avec la commande numérique haute performance, la 31i.
« De plus, comme le précise Marcos, Directeur des achats chez Tecoi, nous avons optimisé le process de production et nous sommes passés de l'assemblage d'une commande numérique en 40 heures à un assemblage en seulement 6 heures. » Un autre point fort des commandes FANUC : elles sont faciles à programmer et à utiliser.
Tecoi a développé son propre logiciel, très polyvalent et intuitif : CISCAD. Sa caractéristique principale est la capacité à travailler avec différentes techniques de découpe en fonction des exigences demandées. Les trous peuvent ainsi être découpés à différentes vitesses et profondeurs en tenant compte des chanfreins. Le logiciel CISCAD fonctionne parfaitement avec les commandes FANUC, ce qui rend le système encore plus fiable. Il utilise également d'autres programmes de manutention des tôles, d'imbrication automatique, de gestion des tâches, de développement de paramètres de moulage, de gestion des coûts, etc. « Une commande, comme la 31i, présente l'avantage de s'intégrer facilement dans les machines que nous produisons, ainsi que dans celles que nous reconvertissons », a ajouté Marcos. La formation du personnel est un autre service essentiel que FANUC garantit en plus de l'assistance technique.

Défier la concurrence

Dans le monde industriel d'aujourd'hui, il ne suffit pas d'être en mesure de fabriquer une machine à un prix raisonnable, il faut aussi l'améliorer et la rendre plus compétitive sur le marché. Quand ce type de machines est utilisé pour la production en série, le temps passé au chargement et déchargement du matériel affecte la productivité. L'objectif est de limiter le plus possible les temps d'arrêt de la machine et de raccourcir les process de travail pour gagner du temps et augmenter la productivité. Ici encore, Tecoi a pu compter sur l'expertise FANUC, qui a proposé un robot pour charger et décharger les pièces, mais également pour automatiser le process. Pour décharger les pièces, une pince dotée de 40 ventouses indépendantes a été installée sur le robot. En fonction des pièces à décharger, elle détient l'information exacte nécessaire pour les récupérer automatiquement et les placer sur des palettes prêtes à l'emballage. Les pièces coupées en biseau ne sortent pas directement et nécessitent une légère manœuvre pour être récupérées et empilées. Avant le picking de chaque pièce, le robot reçoit l'information nécessaire pour la reconnaître et sélectionner la ventouse qui convient pour la récupérer.
« Une double amélioration—d'après Rodríguez—d'un côté, FANUC a permis l'intégration de commandes numériques haute performance dans notre gamme de machines, et de l'autre nous avons pu ajouter un robot pour charger et décharger le matériel et ainsi largement augmenter notre productivité. »
L'automatisation du process a apporté des améliorations dans plusieurs secteurs. Elle a essentiellement optimisé et standardisé le process de production pour obtenir des niveaux de cadence et de productivité constants. Elle a aussi amélioré les conditions de travail.

Cependant, malgré les améliorations Tecoi, le challenge est toujours présent. Il est important de continuer à développer de nouvelles fonctions pour répondre aux nouveaux besoins et trouver des solutions pour augmenter la vitesse, la productivité, etc. De nombreuses améliorations peuvent encore être apportées. C'est pourquoi Tecoi et FANUC vont continuer à travailler ensemble dans cet objectif, ce qui est tout à l'avantage du secteur de la métallurgie. Le marché ne cherche pas simplement des prix compétitifs, il veut de la flexibilité, une capacité à innover, la fiabilité et la qualité. Ce sont nos objectifs et nous sommes convaincus qu'ensemble nous pourrons rapidement offrir de nouvelles solutions très efficaces.