L'histoire de FANUC

Quel long chemin parcouru !

Depuis sa création en 1956, lorsque le fondateur de l'entreprise, le Dr. Seiuemon Inaba, introduisit le concept des commandes numériques, FANUC a toujours été à l'avant-garde des techniques de fabrication dans le monde. Passant de l'automatisation d'une simple machine à la fin des années 50 à celle de lignes entières de production au cours des décennies qui ont suivi, le Dr. Inaba est à l'origine de cette révolution avec l'invention du premier moteur électrique à impulsion, la programmation de ses commandes numériques et son intégration dans une machine-outil.
Recherchant sans cesse à repousser les limites de l'automatisation, augmenter la productivité, fabriquer un meilleur produit et réduire les coûts, le Dr. Inaba et son équipe ont poursuivi cette quête avec un robot basé sur les mêmes principes et destiné à charger la machine-outil.
Les autres entreprises de fabrication et d'ingénierie de par le monde ont rapidement pu bénéficier des avancées technologiques apportées par les travaux du Dr. Inaba, pour réduire les coûts et augmenter la productivité. Et, avec ses produits mondialement reconnus, comme ROBOCUT, ROBODRILL et ROBOSHOT, qui ont commencé à équiper les usines entre les années 70 et 80, FANUC a pu proposer des solutions optimisées à une gamme toujours plus étendue d'applications industrielles et de clients. Au Japon, FANUC est la première entreprise à avoir conçu et mis en œuvre une usine entièrement automatisée et équipée de machines-outils CNC et de robots.
Soixante années plus tard et avec plus de 3,6 millions de commandes numériques et 400.000 robots installés dans le monde, FANUC est le leader mondial des systèmes d'automatisation industrielle. Toutefois, certaines choses ne changent pas : l'engagement infaillible de FANUC à rester à la pointe de l'innovation en matière d'automatisation et à aider ses clients à optimiser leurs processus de production.